Videos

Imprimer

Technique de pêche traditionnelle

 

Au plan économique et social, le secteur de la pêche joue un rôle important dans l’économie du Sénégal. Il contribue en effet pour environ 2% du PIB national. La valeur commerciale des produits a atteint 185 milliards de francs CFA en 2007. Il génère environ 600 000 emplois directs et induits, et   1 600 000 à 2 000 000 personnes sont dépendantes de la pêche maritime. La pêche continentale quant à elle occupe environ 30 à 50 000 personnes. L'aquaculture intéresse 2000 personnes.

 

 

 

 

 

Passée de canards siffleurs

 

Le canard siffleur appartient à la famille des anatidés qui regroupe les canards, les cygnes et les oies. C'est un canard de surface. D'un poids variant de 400 à 800 g, ce canard à la silhouette ramassée et au vol très rapide, se reconnaît facilement, en particulier au cri des mâles, strident et modulés en deux tons très brefs.La femelle ne siffle pas mais pousse un cri assez rauque. En période nuptiale, le mâle présente un plumage très coloré : la tête et le cou sont d'un roux très riche relevé d'une bande jaune d'or sur le front et le dessus de la tête.

 

 

 

 

 

Passage d'hippopotames

 

En journée, l'hippopotame se nourrit d'herbe et de graminées à proximité des berges. La nuit tombée, il s'éloigne des berges pour rejoindre des pâturages par des sentiers précis, parcourant pour cela jusqu'à 10 km. Il ne se sert pas de ses dents, pour couper l’herbe, mais la cueille avec ses lèvres. Pendant sa quête de nourriture, il arrive parfois qu'il pénètre dans des plantations, occasionnant alors d'énormes dégâts. Il consomme 40 kg de matières végétales par jour. Lors des périodes où les herbes viennent à manquer ils peuvent sans problème se nourrir de viande, ces animaux étant des charognards occasionnels.Il est très rare de voir un hippopotame hors de l'eau la journée.

 

Wednesday the 23rd. - conception site web : Fabien MORIN - MdaHosting